Cette documentation est encore en cours de rédaction chez Apple et des corrections peuvent être apportées au cours des semaines à venir.

Swift inclut deux opérateur d’intervalles, qui sont des raccourcis pour exprimer une fourchette de valeurs.

Opérateur d’intervalle fermé

L’opérateur d’intervalle fermé (a...b) définit une intervalle de valeurs entre a et b en incluant également les valeurs de a et de b.

L’opérateur d’intervalle fermé est très utile pour agir sur une plage de valeur sans avoir besoin de toutes les citer. Il est très utilisé dans les boucles de type for-in :

1 for index in 1...5 {
2     println("\(index) multiplié par 5 vaut \(index * 5)")
3 }
4 // 1 multiplié par 5 vaut 5
5 // 2 multiplié par 5 vaut 10
6 // 3 multiplié par 5 vaut 15
7 // 4 multiplié par 5 vaut 20
8 // 5 multiplié par 5 vaut 25

Pour plus d’information sur les boucles for-in, reportez-vous à la rubrique “Contrôle de flux”.

Opérateur d’intervalle semi-fermé

L’opérateur d’intervalle semi-fermé (a..b) définit une intervalle de valeurs entre a et b démarrant et incluant a, mais n’incluant pas b. Voilà pourquoi on dit qu’il est semi-fermé.

Les intervalles semi-fermées sont particulièrement utiles lorsque vous travaillez avec des tableaux (array), dont la première clé d’index commence à zéro. Dans ce cas précis, vous savez où la liste démarre mais vous ne savez pas où elle se termine :

1 let noms = ["Anna", "Alex", "Brian", "Jack"]
2 let compteur = noms.count
3 for i in 0..compteur {
4     println("La personne n° \(i + 1)  est appelée \(noms[i])")
5 }
6 // La personne n°1 est appelée Anna
7 // La personne n°2 est appelée Alex
8 // La personne n°3 est appelée Brian
9 // La personne n°4 est appelée Jack

Notez que le tableau contient 4 objets, mais 0..compteur ne compte que jusqu’à 3 (la clé du dernier objet dans le tableau), comme il s’agit d’une intervalle semi-fermée. Pour plus d’informations reportez-vous à la section “tableaux”.