Cette documentation est encore en cours de rédaction chez Apple et des corrections peuvent être apportées au cours des semaines à venir.

Swift supporte tous les opérateurs de comparaison standards que l’on retrouve aussi dans le langage C :

  • Égal à (a == b)
  • Non égal à (a != b)
  • Plus grand que (a > b)
  • Plus petit que (a < b)
  • Plus grand ou égal à (a >= b)
  • Plus petit ou égal à (a <= b)

Note : Swift apporte aussi deux opérateurs d’identité (=== et !==), qui sont utilisé pour tester les cas où deux références d’objets réfèrent tous les deux à la même instance. Pour plus d’informations, consultez le chapitre “Classes et structures”.

Chaque opérateur de comparaison retourne une valeur booléenne pour indiquer si la comparaison est vraie ou fausse :

1 1 == 1    // "true", 1 est égal à 1
2 2 != 1    // "true", 2 n'est pas égal à 1
3 2 > 1     // "true", 2 est plus grand que 1
4 1 < 2     // "true", 1 est plus petit que 2
5 1 >= 1    // "true", 1 est plus grand ou égal à 1
6 2 <= 1    // "false", 2 n'est pas plus petit ou égal à 1

Les opérateurs de comparaisons sont aussi utilisés avec les conditions, comme par exemple avec if :

1 let nom = "world"
2 if nom == "world" {
3     println("hello, world")
4 } else {
5     println("Désolé \(nom), je ne vous reconnait pas")
6 }
7 // Affiche "hello, world", car nom est égal à "world"